Godard et la société française des années 1960

Godard et la société française des années 1960
Esquenazi Jean-Pierre
Ed. Armand Colin Cinéma
Date de publication : 01/11/2004

L'auteur, spécialiste du cinéma et de la télévision, étudie la trajectoire du cinéaste dans les années 60. J.-L. Godard, notamment avec son film A bout de souffle, adhéra à la Nouvelle vague, mais abandonna ses convictions en quelques années. Godard se pose alors en ennemi d'Hollywood et déclare ne plus faire du cinéma que pour une minorité. J.-P. Esquenazi examine ce moment-clé où se cristallise la répudiation définitive de la culture industrielle, refus qui n'aura plus rien de 'populaire'. En rendant compte de l'inventivité dont témoigne Godard dans chacun de ses films, ce livre nous en dit long sur ce que furent les espoirs et les impasses d'une génération.