Passage d'Europe. Réalités, références/Un certain regard sur l'art d'Europe Centrale et Orientale

Couverture non disponible
Collectif
Ed. Cinq Continents
Date de publication : 01/06/2004

Les passages d'Europe ont été ouverts, un coup de vent salutaire nous a débarrassés des poussières anciennes. Et pourtant, les vieux clichés et les nouvelles formes de haine, de racisme et de nationalisme, d'intolérance religieuse et d'intégrisme, de xénophobie et d'égoïsme continuent, souvent sous des déguisements nouveaux et soutenus par des arguments 'modernes', de se produire sur les scènes de cette nouvelle Europe. Les voies de l'affinité doivent être utilisées et réanalysées en permanence. Seule la pratique, l'utilisation permanente assureront le fonctionnement de ces connexions. Ces passages sont des lieux métaphoriques de rencontre qui permettent aux différentes constellations culturelles et intellectuelles de transmettre, à travers les expressions authentiques des artistes, écrivains, philosophes, architectes, cinéastes, hommes de théâtre et musiciens, des messages et des formes spécifiques de communication en les confrontant entre eux. (...) Les passages d'Europe sont ouverts, ils sont ouverts grâce aux artistes, grâce à l'authenticité et à la subversion du travail artistique qui n'acceptent aucune frontière, aucune limite quelle qu'elle soit.
Lorand Hegyi, Commissaire.

Catalogue de l'exposition 'Passage d'Europe' qui s'est tenue de mai à septembre 2004 au Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne Métropole.