Du côté de chez Dhôtel

Du côté de chez Dhôtel
Alain Janssesn, Jean-Marie Lecomte, Christophe Mahy & Gills Grandpierre
Ed. Noires Terres
Date de publication : 09/11/2020

Il ne fallait pas moins de quatre mains et deux objectifs pour réaliser cet ouvrage-hommage à un terroir fécond et un écrivain amoureux.

 

Page 64, la photographie est signée Jean-Marie Lecomte elle représente, une perspective bucolique d'Attigny la capitale du "Dhôtelland" en noir et blanc comme le sont toutes les images de ce livre merveilleux. Rien de mieux pour entrer dans ce volume, vous avez le paysage à garder en mémoire biographique. La vision des lieux par Alain Janssens est plus intimiste, là le rapport à Dhôtel se joue dans l'évocation spirituelle et le non-dit. Une des images prises par Alain Janssens à Fontenois page 73 représente un sous-bois à la fin de l'hiver, il y a le soleil qui réchauffe, les nombreux Perce-neige et sans doute le souvenir des morts de la Grande-Guerre tombés là...

 

"Un lieu ça peut être un talus au bord d'une route, une sapinaie, un lac, une rue" écrit André Dhôtel. Chez Dhôtel, comme l'écrit si justement Christophe Mahy en parlant du pays d'André qui est aussi le sien, "ce qui est intéressant sur une route, ce n'est pas la route, mais ses bas-côtés". La vraie voie, celle de la quête, des mystères et des secrets est entre les routes. "Elle prend vie dans les fossés, les décombres et autres friches".

 

Belle invitation à ouvrir ce livre et partir sur les sentiers rocailleux d'une littérature poétique et sensuelle. (G.F)

Acheter chez Tropismes : Du côté de chez Dhôtel