Montage Eisenstein

Montage Eisenstein
Aumont Jacques
Ed. Images modernes/Inventeurs de formes
Date de publication : 01/04/2005

Consacré de longue date «plus grand cinéaste du monde», auteur des classiques par excellence du musée imaginaire du cinéma (Octobre, Le Cuirassé «Potemkine», Alexandre Nevski, etc.), Eisenstein est aussi l'un des premiers et des plus conséquents théoriciens du cinéma. La publication de son oeuvre écrit n'a cependant pas encore suffi à modifier les images stéréotypées qu'à causées un embaumement précoce.

Ce livre interroge le plus directement possible la théorie et la pratique eisensteiniennes, en dégage les concepts-clés (le fragment, le montage, l'organicité, et ce qu'on appelle ici «l'imaginicité»), opérant ainsi une radicale relecture, et comme un décapage, de l'oeuvre d'Eisenstein, films et textes, pour la première fois aussi systématiquement confrontés.

L'analyse de séquences de La Ligne générale et d'Ivan le Terrible, reproduites ici plan par plan, permet de décrire de l'intérieur et au plus près le système d'Eisenstein, d'en faire apparaître sans ambiguïté les lignes de force et leurs conséquences méconnues, qu'une théorisation moderne de la signification au cinéma devrait ne plus pouvoir oublier ni déformer.
Présentation de l'éditeur