Une histoire globale des empires

Une histoire globale des empires
John Darwin
Ed. Nouveau monde
Date de publication : 09/09/2020
traduit de l'anglais Hugues Van Besien

Tamerlan fut le dernier des « conquérants du monde » : ses armées ont pillé et tué depuis les rivages de la Méditerranée jusqu'à la frontière de la Chine. Avec la mort de Tamerlan en 1405 une époque de l'histoire s'achevait. Le futur appartenait désormais aux grands empires dynastiques, l'Empire chinois, l'Empire moghol, les Empires iranien et ottoman, là où se trouvait l'essentiel de la civilisation et de la richesse de l'Eurasie. Il appartenait aussi aux voyageurs océaniques venus du « Far West » de l'Eurasie qui commençaient tout juste à s'aventurer à travers les mers obscures.

John Darwin propose une nouvelle perspective sur notre passé global. L'idée que nous nous faisons de l'histoire du monde est encore dominée par un prisme occidental. Cependant, depuis six cents ans, les grands empires asiatiques font plus que tenir tête aux intrus venus d'Europe. Il fallut une révolution en Eurasie pour modifier ce rapport de force, sans jamais l'inverser complètement. L'Empire chinois a survécu jusqu'à nos jours contre toute attente. L'Empire britannique a vécu. L'Allemagne nazie a été rapidement écrasée. L'apparition, la chute et la perpétuation des empires ainsi que les causes qui y président restent l'un des sujets les plus fascinants pour l'histoire globale.

Cette perspective historique permet de mieux voir la grande résurgence de l'Asie qui est le fait central de notre monde moderne « globalisé ». Si nous voulons comprendre notre futur, nous devons comprendre le sens de notre passé eurasiatique. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Une histoire globale des empires