Ce qu'elle savait. Nouvelles

Ce qu'elle savait. Nouvelles
Davis Lydia
Ed. Phébus
Date de publication : 01/02/2006

Un recueil de nouvelles qui, en 1986, a marqué aux États-Unis l'avènement d'un nouvel art de raconter... sollicitant avec un minimum d'effets l'inquiétante étrangeté du quotidien.

Jouant sur plusieurs registres, depuis la nouvelle qui prend son temps jusqu'au récit brévissime affûté comme un couperet, Lydia Davis nous rappelle, d'une histoire à l'autre, que la vie n'est jamais loin d'être un malentendu, que nous nous en sortons souvent en jouant sur les mots, mais que les mots en question, qui nous permettent de si bien maquiller le réel, ont l'art de nous rattraper au collet pour nous remettre, tôt ou tard, le nez juste au-dessus de ce que nous aurions tant souhaité ne pas voir - ou ne pas savoir...

Impressions de la critique américaine à la sortie du livre :

«L'auteur ne se contente pas d'observer, elle se fait l'archiviste d'émotions inconnues.» The New York Times

«Une artiste immensément douée, qui accède d'emblée à la haute maturité.» San Francisco Chronicle

«Cette vivacité un peu folle, cet humour délectable cachent bien sûr une souffrance... Malgré quoi on ne peut s'empêcher de se régaler.» Washington Post

«Lumineux, concis... et vraiment très fort.» New York Observer
Présentation de l'éditeur