Peaux blanches, masques noirs

Peaux blanches, masques noirs
William Lhamon
Ed. Zones sensibles
Date de publication : 19/03/2021
traduit de l'américain par Sophie Renaut

A New York, au marché Sainte-Catherine, dans les années 1820, des Noirs dansaient pour gagner du poisson. Ces danses sont devenues une marque culturelle qui se retrouve à la fin du XXe siècle chez des artistes comme M. Jackson et M.C. Hamer. Etude sur les processus d'identification mis en oeuvre et sur le minstrel show, spectacles dans lesquels des Blancs se noircissaient le visage (blackface).

Acheter chez Tropismes : Peaux blanches, masques noirs