Bologne ville à vendre

Bologne ville à vendre
Macchiavelli Loriano
Ed. Métailié/Noir

Dans les années 70-80, la ville de Bologne, fleuron de l'administration du parti communiste italien, est secouée par des manifestations orchestrées par l'ultragauche. Au cours de l'une d'elles, Vincenzo Clodetti, coureur de jupons à l'apparence tranquille, est retrouvé mort. Accident ? Conspiration politique ? On soupçonne l'extrême gauche activiste et on charge le sergent Sarti Antonio de mener l'enquête.

L'auteur nous montre ici tout le vice d'un monde obscur et souterrain : les tabassages d'indics, les mythiques expropriations prolétaires et les scandales immobiliers, les manoeuvres tortueuses des hommes de pouvoir. Il nous place au coeur des combinazioni qui régissent la vie politique du pays depuis de nombreuses années. Aucune concession pour affaiblir le propos de cette comédie policière menée tambour battant et dominée par le personnage de Sarti Antonio, complice depuis trente ans de tous les combats de l'auteur, partagé entre son chef qui lui impose la solution officielle du système et l'intellectuel Rosas, qui lui enseigne les raisons politiques sous-jacentes de cette Bologne sensuelle et hypocrite, vénéneuse et belle.

Le style si particulier de Loriano Macchiavelli crée une tension dramatique que soutient son écriture éminemment théâtrale.
Présentation de l'éditeur

Le voyage du Chathrand, vol. 1. La conspiration du Loup rouge

Le voyage du Chathrand, vol. 1. La conspiration du Loup rouge
Redick Robert V. S.
Ed. Fleuve noir

Le Chathrand. Un cinq-mâts titanesque qui, depuis plus de six cents ans, sillonne les mers avec son millier d'hommes d'équipage. un navire de légende qui a tout connu : tempêtes, pirates, sortilèges... Mais voilà que le Chathrand a disparu. Volatilisé en mer.

Qu'est-il arrivé au plus fabuleux des vaisseaux ? Qu'est devenu Pazel, le jeune mousse capable de comprendre et parler toutes les langues du monde ; Nilus Rose, le plus fou des capitaines ; Thasha, la fille de l'ambassadeur en route vers un mariage forcé ? Et où ont disparu les clandestins très particuliers du navire dont le simple nom terrifie les hommes ?

Chaos de famille

Chaos de famille
Bartelt Franz
Ed. Gallimard/Série noire

Camina est née avec ce caractère infâme. Issue d'une famille de grands déprimés. Tous pensionnés, incapables d'un travail régulier, toujours à pleurnicher, à se plaindre, à courir les médecins, à se bourrer de cachets. Incroyable. Le père s'est flingué. Il était contrôleur des trains. La mère continue de verser des larmes. Les frères et les soeurs ont leurs habitudes à l'asile. L'aîné palpe une pension d'invalidité, tant il se fabrique des idées sombres reconnues par la médecine. Il pense tellement à mal qu'il ne peut même pas éplucher une pomme de terre sans formuler le voeu de tomber, carotide en avant, sur la pointe du couteau. Les grands-parents ne valaient pas mieux. Ils sont toutefois morts de vieillesse. Comme bien des incurables.
Présentation de l'éditeur

Fournaise

Fournaise
Kelly James Patrick
Ed. Folio SF

La planète du Pois de Morobe vient de changer de propriétaire. Celui-ci veut y installer une colonie paradisiaque suivant les préceptes d'Henry David Thoreau et revenir à la « simplicité volontaire ». La planète, coupée du reste de la galaxie, est donc rebaptisée Walden. Mais ses occupants précédents, les Pukpuks, ne sont pas prêts à s'adapter à ce nouveau mode de vie. Ils entrent donc en rébellion et se transforment en torches suicides au milieu des forêts nouvellement plantées. Prosper Grégoire Leung, appelé Spur, chargé de combattre le feu, vient juste de réchapper de l'une de ces fournaises. La vie en harmonie avec la nature sera-t-elle de nouveau possible sur Walden ?

Fournaise, court roman de science-fiction dense et inventif, a été récompensé par le prix Nebula en 2007. James Patrick Kelly est sans conteste un auteur à suivre.

 

Le rectificateur

Le rectificateur
Deaver Jeffery
Ed. Des 2 terres

Lauréat du prix Steel Dagger
Présentation de l'éditeur

Retour sur l'horizon. Quinze grands récits de science-fiction. Anthologie

Retour sur l'horizon. Quinze grands récits de science-fiction. Anthologie
Collectif
Ed. Denoël/Lunes d'encre

Dans ce livre-anniversaire qui célèbre les dix ans de la collection Lunes d'encre et les cent ans de la science-fiction française, on traverse un Canada hanté par les drones de Dieu. On chemine vers une forme de vie impalpable entre Mars et Jupiter, et dans les couloirs d'un lieu qui contient tous les lieux. On subit un lavage de cerveau magico-marxiste, on explore l'esprit des morts en quête d'oeuvres d'art inédites, on prend contact avec des entités orbitales capables de changer l'Histoire.

On se pose aussi beaucoup de questions : sur les propriétés chimiques de la potasse, la tête robotisée de Philip K. Dick et d'autres mystères plus ou moins solubles dans le réel. En gardant l'esprit ouvert, on peut même y découvrir un poème en prose et deux romances postmodernes.

En quinze nouvelles, un panorama de la science-fiction la plus actuelle par quelques-uns des maîtres français du genre.

Le roi des fourmis

Le roi des fourmis
Higson Charles
Ed. Rocher/Thriller

Banlieue de Londres, années 1990. Sean Crawley est un raté tout ce qu'il y a d'ordinaire. Il boit des bières, repeint des appartements au noir, et mène une existence solitaire depuis que sa petite amie l'a plaqué. Aussi, lorsqu'un de ses collègues lui propose un job qui sort de l'ordinaire, Sean saute sur l'occasion de vivre quelque chose d'exceptionnel. Le job ? Prendre un homme en filature pour le compte d'un mystérieux entrepreneur qui le paie en liquide... Sean, qui a toujours rêvé d'être détective privé, ne tarde pas à se prendre au jeu.

Mais notre homme ignore dans quoi il s'est vraiment engagé. Et lorsque le rêve tourne au cauchemar, Sean le loser va devoir faire appel à des ressources insoupçonnées pour sauver sa peau : autrement dit, révéler l'insecte qui est en lui...

Tout en dressant un portrait sans concession des laissés-pour-compte de la nouvelle société britannique, Charles Higson transforme le polar en fable burlesque, avec un humour noir typiquement british.
Présentation de l'éditeur

La triologie Chromozome, vol. 3. La cité nymphale

La triologie Chromozome, vol. 3. La cité nymphale
Beauverger Stéphane
Ed. Folio SF

Le Chromozone a d'abord détruit les infrastructures. Puis l'impensable est arrivé : de virus électronique, le Chromozone est devenu biologique. Rendant fous les infectés, activant leurs pulsions les plus violentes. Le monde s'est réveillé du cauchemar avec une sacrée gueule de bois. Que reste-t-il à reconstruire ?

D'un côté, les noctivores, gigantesque organisme collectif ayant dompté le virus, rendu possible par la folie et le génie de Peter Lerner. De l'autre, la Parispapauté hébergeant Cendre, le Sauveur. Sa méthode est radicale : en éliminant le virus, il tue son hôte. Lucie, garde du corps et amante du jeune mutant, va embarquer pour une dernière épopée.

Confirmant le talent de Stéphane Beauverger, La cité nymphale conclut brillamment ce triptyque prophétique et cataclysmique entamé avec Chromozone et Les noctivores.

 

Les cris de l'innocente

Les cris de l'innocente
Dow Unity
Ed. Actes Sud/Actes noirs

Amantle accomplit son service national dans un dispensaire de brousse, du côté des superbes paysages du delta de l'Okavango. Affectée à des tâches subalternes, elle découvre une boîte contenant les vêtements d'une petite fille, couverts de sang. Il s'avère que ce sont ceux de la jeune Neo, disparue cinq ans plus tôt. La police avait classé l'affaire : 'attaque par un lion, aucune trace de l'accident'.

Véritable empêcheuse de danser en rond, Amantle va relancer l'enquête, au grand dam des autorités locales. Dans les hautes sphères aussi on s'inquiète de cette exigence de vérité qu'osent poser des villageois supposés dociles. On ne parle plus de lion mais d'erreur humaine, d'élimination de preuves, de crime rituel perpétré par des gens haut placés. La découverte des vêtements gêne du monde, les coupables sans doute, ceux qui ont peur des pouvoirs occultes certainement, ceux aussi qui craignent et jalousent leurs supérieurs.

Mais Amantle ne lâche pas, elle contacte une amie avocate et se fait des alliés parmi les villageois qui voient en elle la seule chance d'en savoir plus, de coincer peut-être les coupables impunis de ces meurtres rituels relativement réguliers qui frappent de petites campagnardes.

Maîtrisant parfaitement les dialogues, les portraits, les cadres de vie, Unity Dow écrit là non seulement un bon thriller sur fond d'Afrique partagée entre modernité et tradition mais aussi un réquisitoire contre des pratiques excessivement barbares.
Présentation de l'éditeur

Le livre du nouveau soleil, vol. 1. L'ombre du bourreau

Le livre du nouveau soleil, vol. 1. L'ombre du bourreau
Wolfe Gene
Ed. Folio SF

Cloîtré depuis l'enfance entre les murs austères de la tour Matachine, l'apprenti bourreau Sévérian ignore tout des ruelles bruissantes de Nessus et, au-delà, des merveilles et dangers de la planète Teur... jusqu'au jour où il est témoin d'une scène mystérieuse dans la nécropole. Sa rencontre avec la châtelaine Thècle, qui attend sa mise à la question, finit de sceller son destin. Sa vie prend alors un tournant inattendu et la brillante carrière qui lui était promise débouche finalement sur un voyage plein de surprises.

Naviguant entre fantasy et science-fiction, Le livre du Nouveau Soleil, dont L'ombre du bourreau est le premier tome, est une des quêtes initiatiques les plus originales et inventives jamais écrites.