Le fou du tzar

Le fou du tzar
Kross Jaan
Ed. Pavillons poche

Le fou du Tzar, c'est le colonel Timotheus von Bock, dit Timo, un ex-favori de l'empereur Alexandre Ier qui, pour avoir eu l'audace de lui présenter un projet de constitution pourtant conforme à leurs voeux communs, pour avoir « osé la vérité » en somme, a été condamné à passer neuf ans au secret dans la forteresse de Schlüsselburg. De retour dans sa résidence, ce baron balte va subir une surveillance policière de chaque instant, surveillance d'autant plus cruelle qu'elle est exercée par son entourage proche et sa famille même.

À travers le journal de l'arpenteur Jacob Mältik, beau-frère de Timo, Jaan Kross fait revivre l'Estonie de jadis et dénonce avec un art consommé la façon dont une société attachante mais fragile peut être minée par la perversité d'un système qui fausse les rapports humains.

De ce Fou du Tzar on a pu dire que c'était du Shakespeare en Estonie. C'est assez souligner la grandeur du livre et de son auteur.

Ouest

Ouest
Vallejo François
Ed. Points

á la veille de la retraite, un professeur de lettres classiques accusé d'avoir tenu des propos racistes

envers ses étudiants, préfère démissionner plutôt que de livrer le secret qui pourrait l'innocenter.
Tandis que l'affaire Lewinski défraie les chroniques bien pensantes, Nathan Zuckerman ouvre le dossier de son voisin Coleman Silk et découvre derrière la vie très rangée de l'ancien doyen un passé inouï, celui d'un homme qui s'est littéralement réinventé, et un présent non moins ravageur.
Après Pastorale américaine et J'ai épousé un communiste, La tache, roman brutal et subtil, complète la trilogie de Philip Roth sur l'identité de l'individu dans les grands bouleversements de l'Amérique de l'après guerre, où tout est équivoque et rien n'est sans mélange. Il a le rythme, la puissance et le talent des plus grands, et, aussi cette mûre capacité de manier justement un sujet d'une telle complexité morale avec la sophistication narrative requise, bien au-delà des artifices. Cette juxtaposition si précise et pénétrante de grandeur et d'intimité nous laisse comme paralysé par un sentiment d'empathie et de reconnaissance? comme une tragédie antique, sans doute.

Existe aussi en poche

La vie secrète de E. Robert Pendleton

La vie secrète de E. Robert Pendleton
Collins Michael
Ed. Points

á la veille de la retraite, un professeur de lettres classiques accusé d'avoir tenu des propos racistes

envers ses étudiants, préfère démissionner plutôt que de livrer le secret qui pourrait l'innocenter.
Tandis que l'affaire Lewinski défraie les chroniques bien pensantes, Nathan Zuckerman ouvre le dossier de son voisin Coleman Silk et découvre derrière la vie très rangée de l'ancien doyen un passé inouï, celui d'un homme qui s'est littéralement réinventé, et un présent non moins ravageur.
Après Pastorale américaine et J'ai épousé un communiste, La tache, roman brutal et subtil, complète la trilogie de Philip Roth sur l'identité de l'individu dans les grands bouleversements de l'Amérique de l'après guerre, où tout est équivoque et rien n'est sans mélange. Il a le rythme, la puissance et le talent des plus grands, et, aussi cette mûre capacité de manier justement un sujet d'une telle complexité morale avec la sophistication narrative requise, bien au-delà des artifices. Cette juxtaposition si précise et pénétrante de grandeur et d'intimité nous laisse comme paralysé par un sentiment d'empathie et de reconnaissance? comme une tragédie antique, sans doute.

Existe aussi en poche

Le chant de l'alouette

Le chant de l'alouette
Cather Willa
Ed. Rivages

À 12 ans, Thea Kronborg, fille d'une famille de sept enfants dont le père est pasteur méthodiste, se révèle étonnamment douée pour la musique. Elle fait l'admiration de trois hommes : son vieux professeur de piano, le Dr Howard Archie qui la suivra tout au long de sa vie et Ray Kennedy, un cheminot autodidacte qui prévoit de la demander en mariage. Ce sont là tous les trésors de Moonstone, ville poussiéreuse du Colorado que Thea va quitter pour de plus vastes horizons.

Willa Cather (1873-1947) a obtenu le prix Pulitzer en 1922 pour L'Un des nôtres.

« Récit d'apprentissage, roman édifiant, portrait blason d'une femme moderne et légendaire lancée à la conquête de l'univers, Le chant de l'alouette célèbre aussi le petit monde banal et ordinaire des origines, terreau des enfants les plus excentriques et exceptionnels. » Béatrice Pire, Le Magazine Littéraire

Le temps où nous chantions

Le temps où nous chantions
Powers Richard
Ed. 10/18

Tout commence en 1939, lorsque Delia Daley et David Strom se rencontrent à un concert de Marian Anderson. Peut-on alors imaginer qu'une jeune femme noire épouse un juif allemand fuyant le nazisme ? Et pourtant... Leur passion pour la musique l'emporte sur les conventions et offre à leur amour un sanctuaire de paix où, loin des hurlements du monde et de ses vicissitudes, ils élèvent leurs trois enfants. Chacun d'eux cherche sa voix dans la grande cacophonie américaine, inventant son destin en marge des lieux communs : Jonah embrasse une prometteuse carrière de ténor, Ruth, la cadette, lutte aux côtés des Black Panthers, tandis que Joseph essaye, coûte que coûte, de préserver l'harmonie familiale. Peuplé de personnages d'une humanité rare, Le temps où nous chantions couvre un demi-siècle d'histoire américaine, nous offrant, au passage, des pages inoubliables sur la musique.

«On sort de ce fleuve ému, bouleversé et admiratif : sans jamais écrire un roman politique, ni polémique, Richard Powers a décrit, à voix feutrée, l'échec définitif d'un idéal.» Christophe Mercier, Le Figaro Littéraire

Les falsificateurs

Les falsificateurs
Bello Antoine
Ed. Folio

C'est l'histoire d'une organisation secrète internationale, le CFR (Consortium de Falsification du Réel), qui falsifie la réalité mais dont personne ne connaît les motivations. C'est l'histoire de quelques-unes des plus grandes supercheries de notre époque : de Laïka, la première chienne dans l'espace, qui n'a jamais existé ; de Christophe Colomb qui n'a pas découvert l'Amérique ; des fausses archives de la Stasi. C'est l'histoire d'un jeune homme, embauché par le CFR, qui veut comprendre pourquoi et pour qui il travaille. C'est l'histoire d'une bande d'amis qui veulent réussir leur vie, sans trop savoir ce que cela veut dire. C'est, d'une certaine façon, l'histoire de notre siècle.

Roman vertigineux et paranoïaque qui convoque les obsessions de Borgès, Dick et Le Carré, ce thriller mêle la réflexion sur l'information, et la représentation du monde, à celle sur le fantasme de l'écrivain démiurge transformant le monde par la magie des mots et de la littérature.

L'armée du salut

L'armée du salut
Taïa Abdellah
Ed. Points

Dans une petite maison près de Rabat, Abdellah vit avec ses parents et ses huit frères et soeurs. Adolescent, il découvre la sensualité avec son frère aîné. Quand celui-ci tombe amoureux d'une femme, il se sent abandonné. Parti pour la Suisse, ce n'est pas la liberté tant espérée qu'il découvre, mais l'exclusion et les déceptions amoureuses...

Le garçon et la mer

Le garçon et la mer
Gunn Kirsty
Ed. Points

á la veille de la retraite, un professeur de lettres classiques accusé d'avoir tenu des propos racistes

envers ses étudiants, préfère démissionner plutôt que de livrer le secret qui pourrait l'innocenter.
Tandis que l'affaire Lewinski défraie les chroniques bien pensantes, Nathan Zuckerman ouvre le dossier de son voisin Coleman Silk et découvre derrière la vie très rangée de l'ancien doyen un passé inouï, celui d'un homme qui s'est littéralement réinventé, et un présent non moins ravageur.
Après Pastorale américaine et J'ai épousé un communiste, La tache, roman brutal et subtil, complète la trilogie de Philip Roth sur l'identité de l'individu dans les grands bouleversements de l'Amérique de l'après guerre, où tout est équivoque et rien n'est sans mélange. Il a le rythme, la puissance et le talent des plus grands, et, aussi cette mûre capacité de manier justement un sujet d'une telle complexité morale avec la sophistication narrative requise, bien au-delà des artifices. Cette juxtaposition si précise et pénétrante de grandeur et d'intimité nous laisse comme paralysé par un sentiment d'empathie et de reconnaissance? comme une tragédie antique, sans doute.

Existe aussi en poche

Chien des os

Chien des os
Du Boucheron Bernard
Ed. Folio

á la veille de la retraite, un professeur de lettres classiques accusé d'avoir tenu des propos racistes

envers ses étudiants, préfère démissionner plutôt que de livrer le secret qui pourrait l'innocenter.
Tandis que l'affaire Lewinski défraie les chroniques bien pensantes, Nathan Zuckerman ouvre le dossier de son voisin Coleman Silk et découvre derrière la vie très rangée de l'ancien doyen un passé inouï, celui d'un homme qui s'est littéralement réinventé, et un présent non moins ravageur.
Après Pastorale américaine et J'ai épousé un communiste, La tache, roman brutal et subtil, complète la trilogie de Philip Roth sur l'identité de l'individu dans les grands bouleversements de l'Amérique de l'après guerre, où tout est équivoque et rien n'est sans mélange. Il a le rythme, la puissance et le talent des plus grands, et, aussi cette mûre capacité de manier justement un sujet d'une telle complexité morale avec la sophistication narrative requise, bien au-delà des artifices. Cette juxtaposition si précise et pénétrante de grandeur et d'intimité nous laisse comme paralysé par un sentiment d'empathie et de reconnaissance? comme une tragédie antique, sans doute.

Existe aussi en poche

La vie d'une autre

La vie d'une autre
Deghelt Frédérique
Ed. Babel

Marie a vingt-cinq ans. Un soir de fête, coup de foudre, nuit d'amour et le lendemain... Elle se retrouve douze ans plus tard, mariée, des enfants et plus un seul souvenir de ces années perdues Cauchemar, angoisse. Elle doit assumer sa grande famille et accepter que l'homme qu'elle a rencontre la veille vit avec elle depuis douze ans et ne se doute pas du trou de mémoire dans lequel elle a été précipitée. Pour fuir le monde médical et ses questions, elle choisit de ne rien dire et devient secrètement l'enquêtrice de la vie d'une autre. Ou plutôt de sa propre vie.

C'est avec une énergie virevoltante et un optimisme rafraîchissant que Frédérique Deghelt a composé ce roman plein de suspense sur l'amour et le temps qui passe, sur les rêves des jeunes filles confrontés au quotidien et à la force des choix qui déterminent l'existence.