Shalimar le clown

Shalimar le clown
Rushdie Salman
Ed. Plon/Feux croisés

Los Angeles, 1991. Maximilien Ophuls, notable américain, ex-ambassadeur des Etats-Unis en Inde, devenu chef de la lutte antiterroriste en Amérique, est égorgé en plein jour, devant chez sa fille illégitime India. Il a été abattu par son chauffeur cachemiri, un mystérieux personnage se faisant appeler Shalimar le clown. Tout semble d'abord indiquer un assassinat politique, mais il s'agit en fait d'un crime passionnel d'une nature très spéciale.

Voici l'histoire de Maximilien, de son assassin et de sa fille - ainsi que d'un quatrième personnage, la femme qui unit leurs destins. L'histoire d'un amour profond qui connaît une fin tragique, au fil d'une épopée qui s'étend de la Californie à la France sous l'Occupation, l'Angleterre et, surtout, le Cachemire. Au coeur de ce récit se trouve un paradis terrestre peuplé de pêchers et d'abeilles, de montagnes et de lacs, de femmes aux yeux couleur d'émeraude et d'hommes assassins : un paradis détruit, anéanti plutôt que perdu.

Couvrant le globe et traversant l'Histoire, le nouveau récit de Salman Rushdie séduit dès les premières pages et capte l'esprit d'une époque bouleversée et bouleversante.
Présentation de l'éditeur

Zibaldone

Couverture non disponible
Leopardi Giacomo
Ed. Allia

Cloudstreet

Cloudstreet
Winton Tim
Ed. Rivages

Cloudstreet : tel est le nom donné à la maison dans laquelle deux familles modestes jetées par-dessus bord suite à divers revers se retrouvent un beau jour.

Les Lamb, menés à la baguette par Oriel, véritable commandant en chef, s'adonnent avec ferveur à la prière et au labeur, seule façon pour eux de sortir de la misère et du drame qui fit perdre la raison à Fish l'enfant rieur.

Les Pickles, rêveurs impénitents, vivent dans un total désordre et maugréent lorsque le père, Sam, joue aux courses la paye de la semaine et le plus souvent la perd. Bon an mal an, au milieu des rires et des drames, les enfants vont grandir et s'émanciper sans vouloir pour autant s'éloigner du nid.

Car Cloudstreet est une maison comme on les aime passionnément : immense, de guingois, remplie de vacarme et de sentiments. Et pour les treize membres des familles Pickles et Lamb, l'endroit du monde où ils ont enfin trouvé leur place.

Tendre et exubérante, cette saga tragi-comique aux personnages inoubliables a remporté le très prestigieux Miles Franklin Award en 1992.
Présentation de l'éditeur

Politique

Couverture non disponible
Thirlwell Adam
Ed. L'Olivier

Politique est un roman dont l'action se déroule à Londres, aujourd'hui.

Il met en scène :
a) un père et sa fille;
b) un trio amoureux (deux filles et un garçon).
Politique explore les problèmes cruciaux de l'étiquette sexuelle.
Comment dormir à trois dans un lit ?
Est-il permis de lire pendant que deux personnes s'accouplent à côté de vous ?
Est-il permis d'être jaloux ?
Politique est une comédie sur la bonté.
Les autres sujets traités sont : Milan Kundera, l'hygiène du président Mao, le shopping, l'égoïsme, la reine mère, les films de Bollywood, Jules et Jim, Staline au téléphone, les menottes roses, la fin de Casablanca et la théorie de l'hégémonie selon Antonio Gramsci.
Politique ne parle pas de politique. Présentation de l'éditeur

Adrian Nicole LeBlanc

Adrian Nicole LeBlanc
enfants du Bronx Les
Ed. Olivier

Adrian Nicole LeBlanc n'a que 25 ans lorsque son journal lui demande de couvrir le procès d'un certain Boy George. Portoricain, tout juste 18 ans, ce dealer gagnait avant son arrestation plus d'un million de dollars par semaine grâce au commerce d'Obsession, l'héroïne qu'il a lancée sur le marché.

Fascinée par le contexte qui a permis une telle envolée, la reporter s'immerge dans le Bronx où Boy George a grandi. Elle rencontre Jessica, la petite amie du dealer, puis Coco, la belle-soeur de Jessica, des filles débordantes de vie avec lesquelles elle se lie très vite d'amitié. En devenant l'une des leurs, Adrian Nicole LeBlanc découvre la réalité du ghetto portoricain. Depuis l'âge d'or où l'argent de la drogue coule à flots jusqu'aux années de galères marquées par les visites en prison, elle raconte comment Jessica et Coco essaient, en dépit de la violence et de la pauvreté, d'élever leurs enfants et de garder la tête haute.


À travers le destin croisé de ces deux femmes, sur fond de sexe, de drogue et de musique latino, Adrian Nicole LeBlanc nous livre une chronique inédite, celle de la vie d'une famille avec laquelle elle a passé douze ans dans le Bronx. Bouleversant, sans concession, Les Enfants du Bronx est un reportage, mais aussi une immense saga familiale.
Présentation de l'éditeur

Une nihiliste

Couverture non disponible
Kovalevska Sophie
Ed. Phébus

Mathématicienne de génie, nihiliste, romancière, féministe, Sophie Kovalevskaia (1850-1891)

doit sa notoriété essentiellement à ce roman autobiographique, où l'âme russe se révèle comme nulle part ailleurs.
C'est l'histoire de Vera, jeune fille provinciale de bonne famille, qui rejoint à Saint-Pétersbourg un groupe de révolutionnaires auprès desquels elle s'engage. Jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse d'un agitateur. Nous suivons l'intraitable Vera dans son parcours, qui la mènera en Sibérie, aux côtés de son ami condamné au bagne ...

Lunar Park

Lunar Park
Easton Ellis Bret
Ed. Laffont/Pavillons

Je ne veux pas avoir à clarifier ce qui est autobiographique et ce qui l'est moins. Mais c'est de loin le livre le 'plus vrai' que j'aie écrit. Au lecteur de décider ce qui, dans Lunar Park, a bien eu lieu. B.E.E.

Présentation de l'éditeur

B. Ellis, auteur à la réputation sulfureuse, décide avec ce roman d'incarner lui-même son personnage, un homme marié, père de famille, vivant dans une immense propriété du comté de Midland. Il y décrit une vie bourgeoise partagée entre le centre commercial le samedi après-midi, les séances chez une thérapeute pour couples et les dîners entre voisins.

Le pays où l'on ne meurt jamais

Couverture non disponible
Vorpsi Ornela
Ed. Actes Sud

Le pique-assiette et autres récits

Le pique-assiette et autres récits
Nescio
Ed. Gallimard/Du monde entier

«C'était une époque extraordinaire. Lorsque j'y réfléchis, cette époque dure sans doute encore, elle durera aussi longtemps qu'il y aura des garçons de dix-neuf, vingt ans. Mais pour nous elle est depuis longtemps révolue.
Nous étions au-dessus du monde et le monde était au-dessus de nous et pesait sur nous de tout son poids. Loin tout en bas, nous voyions le monde plein d'agitation, et méprisions les gens, surtout les messieurs importants, les messieurs affairés et satisfaits qui pensent être arrivés dans le monde.»
Les antihéros de Nescio baignent dans une mélancolie dont les décors sont les cafés d'Amsterdam, les magnifiques paysages de Zélande, la mer, les polders et les canaux sous les couchers de soleil ; une mélancolie nourrie d'un désenchantement devant la vie et ses contraintes et d'un sentiment d'absurdité existentielle. Nescio n'a pas choisi son pseudonyme par hasard : il ne sait pas, il interroge, la vie reste un mystère. En cela, il nous est merveilleusement contemporain, et sa littérature, universelle.
Présentation de l'éditeur

La Vie impossible

Couverture non disponible
Berti Eduardo
Ed. Actes Sud