De mémoire de vergers. Histoires gourmandes des fruits de nos campagnes

De mémoire de vergers. Histoires gourmandes des fruits de nos campagnes
Schall Serge
Ed. Plume de carotte

Admirez le rouge brillant des grains de grenade, sentez les effluves sucrés des pêches de Montreuil, suivez l'histoire mouvementée d'une pomme de reinette. En un mot, préparez vos sens et laissez-vous entraîner au verger !

À travers plus de 300 variétés de fruits et autant d'histoires sur leurs origines scientifiques et humaines, l'auteur nous régale d'informations sur les fruits que l'on trouve dans nos campagnes. Ici, les variétés sont anciennes et rustiques et si elles ne sont pas toutes calibrées pour la production industrielle, elles méritent bien de se retrouver à nouveau dans nos assiettes !

Venez goûter à la diversité fruitière, vous ne serez pas déçu...

Joueurs de nature. 45 jeux traditionnels en land art

Joueurs de nature. 45 jeux traditionnels en land art
Pouyet Marc
Ed. Plume de carotte

Marelles, loterie, dominos, quilles, toupies, échecs, billes... Rappelez-vous, nous y avons tous joué. Grâce à cet ouvrage, nous vous proposons de les fabriquer vous-mêmes... avec des éléments de la nature ! Cette nature qui nous offre une telle variété de matières, de couleurs, et de formes, idéale pour s'amuser et créer ses propres jeux, naturels bien sûr !

Et il y en aura pour tous les goûts : ceux qui aimeront construire, de leurs mains, leurs supports ludiques... Ceux qui attendront patiemment que cette étape soit passée, pour pouvoir enfin jouer... Et ceux qui se contenteront du plaisir des yeux en parcourant les pages très illustrées de ce beau livre.

Alors, que vous soyez un astucieux bricoleur, un joueur dans l'âme, ou un lecteur contemplatif, lancez-vous et devenez un « Joueur de nature » !

Le jardin enchanté de Maria Hofker

Le jardin enchanté de Maria Hofker
Collectif
Ed. Chêne

Maria Hofker s'est éteinte en 1999, à 97 ans. Jusqu'à sa mort, elle s'est occupé de son jardin dans la banlieue d'Amsterdam et l'a peint dans ses carnets, aujourd'hui conservés par le Rikjmuseum et le musée Teyler de Haarlem aux Pays-Bas. Maria Hofker tenait énormément à cette reconnaissance officielle. «Ainsi mon jardin vivra-t-il toujours» répétait-elle inlassablement. Publié pour la première fois en 1988, Le Jardin enchanté de Maria Hofker propose de redécouvrir ce lieu magique et clos, coupé du monde, à travers un regard à la fois botanique, artistique et humaniste.

La beauté des fleurs et des plantes décoratives

La beauté des fleurs et des plantes décoratives
Pelt Jean-Marie
Ed. Chêne

De la nature la plus sauvage aux espaces que l'homme aime à leur aménager, les fleurs et les plantes nous prouvent chaque jour leurs multiples vertus ornementales. Chacune possède ses qualités décoratives propres et les exprime pleinement selon son environnement.

Dans ce troisième opus, Jean-Marie Pelt nous conte avec son talent habituel la merveilleuse aventure des plantes qui ornent aussi bien nos parcs et jardins que nos balcons et salons. Du traditionnel géranium à la rose légendaire, jusqu'au très exotique strelitzia, l'auteur nous éclaire tour à tour sur leur origine, leurs spécificités botaniques et sur l'histoire que l'homme entretient avec chacune d'entre elles.

La très riche iconographie de l'ouvrage marie des illustrations anciennes aux magnifiques photographies contemporaines de Virginie Pérocheau.

Roses

Roses
Bailly Sandrine
Ed. La Martinière

La rose, plus que toute autre fleur peut-être, semble investir le langage poétique et iconographique pour refléter la beauté du monde : estampes de Chine, cotonnades de Liberty®, motifs de papier peint de William Morris, aquarelles de Rennie Mackintosh ou encore photographies d'Edward Steichen illustrent la diversité des représentations de cette fleur, dont le dessin harmonieux et la brièveté de la floraison en ont fait un symbole de la beauté fragile de la vie.

Plantes compagnes au potager bio

Plantes compagnes au potager bio
Sandra Lefrançois & Jean-Paul Thorez
Ed. Terre vivante

Le « compagnonnage » - ou « association » - des plantes fait partie du jardinage bio. Il est utilisé depuis l'Antiquité, notamment dans les pays qui n'ont pas troqué leur savoir-faire traditionnel contre des engrais, herbicides et pesticides chimiques.

Savoir associer les plantes permet de profiter des interactions naturelles qui s'installent entre elles et de protéger les cultures des maladies ou des nématodes, d'éloigner des ravageurs, d'attirer des pollinisateurs, d'éviter des carences, d'améliorer le sol, de mieux utiliser l'espace par des développements alternés, d'ombrager, de tuteurer, etc.

Ce livre invite donc à mélanger légumes, fleurs, aromatiques, arbustes..., à exploiter les principales associations de cultures : carotte et poireau, maïs, haricot et potiron, laitue et choux, par exemple. Il propose un répertoire de près de 300 plantes, pour lesquelles il indique les interactions favorables ou défavorables. À la lettre A, vous découvrirez l'absinthe, très utile auprès des choux, navets, carottes... mais mal tolérée par la tomate, le basilic, la sauge... ou, à la lettre Z, le zinnia, fleur active contre les nématodes de la tomate en culture intercalaire.

Pour réaliser cet ouvrage, les auteurs ont fait le point sur l'état des connaissances scientifiques et ont enquêté auprès de jardiniers sur leurs savoir-faire et leurs observations en la matière.

120 plantes aromatiques à faire pousser à la maison

120 plantes aromatiques à faire pousser à la maison
Mikolajski Andrew
Ed. Marabout

Des plantes jolies ET utiles, c'est possible ! Tous les conseils pour semer, faire pousser, entretenir et utiliser les herbes aromatiques : culinaires ou médicinales, elles vous changeront le quotidien.

Les secrets d'un jardin écologique

Les secrets d'un jardin écologique
Isabelle & Laurent Urban
Ed. Belin

Jardiner sans comprendre ne peut conduire qu'à des résultats aléatoires. C'est pourquoi les auteurs s'attachent dans ce livre à présenter des connaissances rarement vulgarisées sur les plantes, comme la manière dont elles fonctionnent et réagissent à leur environnement, les interactions existant entre les plantes et leurs ennemis naturels, le rôle du sol, etc. Autant d'explications nécessaires pour apprendre à privilégier les pratiques les plus efficaces, mais aussi les plus respectueuses de l'environnement.

On trouvera ainsi des réponses aux questions suivantes : comment obtenir des fruits qui ont du goût ? Comment aider les plantes à se défendre ? Pourquoi un stress modéré est-il bon pour les plantes ? Peut-on et comment se passer de pesticides ? Les produits bio sont-ils meilleurs pour la santé ? Etc. « Nous avons voulu écrire ce livre pour communiquer notre passion des plantes. En l'achevant, nous nous rendons compte qu'il peut être considéré comme un manifeste en faveur des pratiques de l'agriculture biologique » écrivent les auteurs en guise d'introduction. Ce livre procède aussi d'une conviction : au moment où l'on se pose des questions vitales concernant la capacité de notre planète à nourrir l'humanité, il convient de rappeler que les bonnes pratiques permettent de produire mieux dans la durée, tout en préservant la fertilité des sols et la santé des consommateurs.

Aux confins de la Terre. Une vie en Terre de Feu

Aux confins de la Terre. Une vie en Terre de Feu
Bridge Esteban Lucas
Ed. Nevicata

Un immense enthousiasme accueillit la parution en 1948 d'Aux Confins de la Terre, le chef d'oeuvre classique sur la Terre de Feu qui inspira à Bruce Chatwin l'écriture d'En Patagonie. Cette oeuvre unique, qui relate «plus d'aventures que cent romans», s'est imposée depuis soixante ans comme l'incontournable référence littéraire sur ces régions du bout du Monde et la culture peu connue des Indiens fuégiens.

E. Lucas Bridges naît en 1874 à Ushuaia, en Terre de Feu, à l'extrême Sud de l'Argentine. Une région sauvage, à l'époque grandement inexplorée. Son père, missionnaire anglican, s'y est établi quelques années auparavant avec sa famille. D'immenses étendues de montagnes, forêts et lacs les entourent, qui sont également le terrain de chasse de tribus hostiles et féroces. Lucas grandit parmi les Indiens Yaghans de la côte, apprenant leur langue et leurs usages. Plus tard, jeune homme, il entre en contact avec la tribu redoutée des Onas, devient leur ami et compagnon de chasse et est initié comme guerrier.

La prédiction du critique littéraire du New York Times au moment de la parution de ce livre est à coup sûr encore d'actualité : «Je n'ai aucun doute qu'Aux Confins de la Terre trouvera sa place au panthéon de plusieurs domaines de la littérature : aventure, anthropologie et histoire frontalière».

 

En Sibérie

En Sibérie
Thubron Colin
Ed. Hoëbeke

La Sibérie : un immense « nulle part », grand comme les États-Unis et à peu près inconnu, peuplé de fantômes, sillonné par les errances fiévreuses de popes illuminés, de shamans égarés, de ce qui reste encore de tribus nomades, terre d'exil des bannis de la civilisation, prison-continent, poubelle du communisme - et terre d'utopie malgré tout, rêve encore de page blanche où tout peut recommencer. Une énigme. S'y aventurer, y vivre, impose d'explorer en soi des territoires inconnus, où tous les chemins, tous les repères se perdent.

Lorsqu'il entreprend ce voyage de six mois à la fin des années 1990, nulle question pour Colin Thubron de faire du tourisme, mais bien de se laisser envahir en une lente imprégnation par cette immensité dévastée, son silence, ses improbables laissés-pour-compte, abandonnés entre usines en ruines et déchets nucléaires, s'efforçant de vivre, malgré tout. Ici un descendant de Raspoutine, là des savants oubliés de tous qui s'obstinent à mesurer la « signature magnétique » de leurs patients, plus loin, un archéologue persuadé d'avoir trouvé les origines de l'humanité, d'hypothétiques shamans sans plus de mémoire, un agent du KGB devenu prêcheur baptiste - jusqu'à cette femme déportée en 1938 dans le goulag de Vorkuta et restée là depuis, qui ne parvient toujours pas à condamner le communisme : en ce temps-là au moins, soupire-t-elle, en se détachant à grand-peine de son feuilleton mexicain, on croyait en quelque chose... Car comment vivre sans croire ?

Immense écrivain, sans conteste le plus grand travel writer vivant, de la dimension d'un Nicolas Bouvier pour l'acuité du regard, cet art de tisser en quelques mots l'esprit d'une scène, dès lors inoubliable, et d'un Claudio Magris pour sa manière de saisir entre passé et présent l'âme même d'un lieu, Colin Thubron digne ici un chef-d'oeuvre.