Rencontre avec Paloma de Boismorel

Le 7 février 2024 à 19h00

carre palomaTropismes vous invite au lancement de La fin du sommeil, le premier livre de Paloma de Boismorel paru aux éditions de l'Olivier.

« Dormir, c’est ce que j’avais fait depuis le début. »

Entre deux phases de sommeil, Pierre-Antoine a acquis une solide réputation d’architecte grâce à ses cubes en verre, il est le père de trois enfants et l’époux d’une galeriste surmenée. Or, ses yeux s’ouvrent sur une réalité perfide : sa propre maison est défectueuse, les messages de ses clients s’accumulent sur son répondeur, ses enfants lui sont comme étrangers, son meilleur ami attend une réponse depuis des mois et sa femme est accaparée par un artiste serbe dont elle expose les sacs poubelles. Comment a-t-il pu être si absent à sa vie et aux siens ? Lorsqu’une simple allergie aux cyprès lui est diagnostiquée,
le narrateur annonce à son entourage avoir un cancer du larynx. Voilà ce qui devrait lui laisser le temps d’écrire un roman, de regagner l’amour de sa femme, la considération de ses enfants... (présentation de l'éditeur)

COMPLET/Rencontre exceptionnelle avec Colum McCann

Le 19 janvier 2024 à 18h45

carré mccannLA RENCONTRE AVEC COLUM MCCANN EST SOLD OUT.

Tropismes vous invite à une rencontre exceptionnelle avec Colum McCann à l'occasion de la parution de son livre American Mother écrit avec Diane Foley. (traduit de l'anglais par Clément Baude par les éditions Belfond)

Comment se confronter à la violence, à l’horreur ? Comment regarder dans les yeux celui qui vous a enlevé ce que vous aviez de plus précieux ? Comment pardonner à l’assassin d’un des siens ? Comment garder la foi quand tant d’atrocités sont commisesau nom de la religion ? Toutes ces questions qui nous assaillent dans une actualité toujours plus tragique,Colum McCann y a été confronté en suivant, aux côtés de Diane Foley, le procès de l’assassin du fils de celle-ci. Cette mère courage a puisé dans sa foi et son humanisme la force de rencontrer un de ceux qui ont torturé, tué et décapité son fils, le journaliste américain James Foley.


De cette rencontre hors normes, Colum McCann a tiré un texte puissant. Avec humanité et compassion, il a donné une voix à James et Diane Foley et, au-delà, à tous ceux qui souffrent au nom du fanatisme.

 

 

 

 

 

Rencontre avec Nathalie Azoulai

Le 17 janvier 2024 à 19h00

carré azoulaiTropismes vous invite à rencontrer Nathalie Azoulai à l'occasion de la parution de Python aux éditions POL.

« Les machines du monde tournent grâce à des programmes informatiques qu’on appelle le code. Cette révolution technique ressemble à celle de l’électricité à la différence près qu’elle se compose de langages, de grammaires, de traductions, toutes choses qui devraient nous concerner mais dont nous ignorons tout. Je suis une femme, j’ai plus de cinquante ans, je suis écrivain et, malgré tous ces handicaps, je veux apprendre à coder. Je veux comprendre ce qui se passe sous les doigts des jeunes codeurs qui pianotent jour et nuit, font défiler sur leurs écrans noirs des lignes de signes multicolores, véloces, écrites dans notre alphabet mais que nous autres ne décodons pas. Ils sont là, à côté de nous, silencieux et puissants, et nous ne les voyons pas.
Mes proches se moquent de moi, me rappellent que je panique au moindre bug et ils ont raison, alors que faire ? Par où commencer ?
Python est bien le nom d’un langage de programmation mais c’est surtout ici une autofiction écrite comme un conte initiatique, mythologique, au cours duquel je croise Boris, Chloé, Margaux, Enzo, des jeunes gens qui codent et tentent de m’expliquer comment ils font. Je n’y comprends rien, je laisse tomber, je n’ai plus l’âge, je retourne à mes livres, à quoi bon ? Mais Python m’obsède et je m’obstine. Je m’y remets, intriguée par ces bataillons de geeks tournés vers des fonds où ils descendent entre eux, entre hommes. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Que cachent-ils ?
J’enquête et Python s’écrit en images sur mon mur à coups de visages, de scènes, de mots, de tableaux, de films, comme dans la série Homeland. Et brusquement, le visage de mon suspect affleure. Je remonte le temps, je retrouve Simon qui, le premier, m’a guidée dans le monde des jeunes hommes entre eux, Simon qui planquait ses magazines porno sous mon lit de jeune fille… »

Python est le récit fascinant d’une séduction contrariée pour le « nouveau monde » informatique, son langage, la puissance et la jeunesse qui lui sont associées. L’enquête se fait progressivement plus intime et trouble, jusqu’à révéler une autre séduction.

Victoire de Changy et Fanny Dreyer en dédicace

Le 18 novembre 2023 de 15h00 à 16h30

carré dreyer changyTropismes vous invite à rencontrer les bruxelloises Victoire de Changy et Fanny Dreyer à l'occasion de la parution de leyur album Collections aux éditions La Partie.

Sept enfants nous présentent tour à tour leurs trésors. Au-delà du plaisir de trouver l’objet rare, il y a pour le collectionneur celui d’organiser, de prendre soin des objets. Omar, par exemple, dispose ses trouvailles sur l’appui de la fenêtre de sa chambre. Avec Cléo qui poursuit une collection de mains commencée par sa grand-mère puis agrandie par sa mère, Victoire de Changy raconte aussi de quel désir, de quel manque, ou de quelle transmission peut naître une collection. Fanny Dreyer mixe la gouache, le feutre et les crayons de couleur pour réaliser des images envoûtantes où alternent natures mortes et scènes de vie.

Rencontre avec Santiago H. Amigorena

Le 23 novembre 2023 à 19h00

carré amigorenaTropismes vous invite à rencontrer Santiago H. Amigorena à l'occasion de la parution de "La justice des hommes" aux éditions POL.

Alice et Aurélien sont un jeune couple qui, comme tant de couples, ne trouve pas de réponses aux questions qu’ils se posent. Parfois ils s’adorent, parfois ils se détestent, et, pour préserver leurs enfants, ils tentent en vain de séparer l’amour de la haine. Une dispute, une trahison, vont confronter le couple à cette impossibilité. Alice court un soir rejoindre un amant, et provoque une crise dramatique qui entraînera le couple et leurs deux enfants, Loup et Elsa, devant la justice. Celle des hommes, de la société, trop souvent inhumaine. Aurélien sera condamné pour des faits de violence sur des policiers et purgera sa peine en prison, séparé de ses enfants et de la femme qu’il continue d’aimer. Ce qui pourrait être un mélodrame ordinaire sur la rupture amoureuse devient ici une méditation romanesque sur l’au-delà du bien et du mal, sur le silence intérieur de chacun, le lieu inviolable de chaque personne humaine : « cet endroit perdu de notre corps, écrit le romancier, cet endroit où la mémoire et l’oubli sont une seule et unique chose, cet endroit que nous ne savons pas nommer mais où nous reconnaissons notre humanité et notre enfance. » Mais comment oublier les guerres et les déchirures, accueillir une justice débarrassée des inutiles jeux de pouvoir et de jalousie, et d’une morale culpabilisatrice ?

Le roman est celui d’un homme bon et aimant mais soudain dépouillé de toute image sociale, hanté par des idées noires et suicidaires, et comme rendu à sa « prison intérieure ». Car il y a, en chacun de nous, « un lieu où rien ne peut séparer ce qui est juste de ce qui est injuste. Il y a, enfoui dans notre cœur, un lieu si reculé qu’il ne connaît ni le bien ni le mal. C’est ce lieu que la justice ne peut pas toucher, qu’elle ne doit pas toucher : c’est un lieu qui ne la concerne pas. »

Bernadette Gervais et Sarah Cheveau en dédicace

Le 4 novembre 2023 à 15h00

carré cheveauTropismes vous invite à rencontrer deux illustratrices bruxelloises pour fêter la parution de leurs albums.

Dans Nuit de chance, Sarah Cheveau nous offre une promenade en forêt envoûtante pour éprouver la vie palpitante de la nuit.

Une enfant courageuse pénètre un soir dans la forêt et raconte ce qu’elle a vu. Dans sa promenade nocturne, elle traverse des fourrés, frôle de grands arbres, croise le chemin d’un écureuil, d’un lièvre, d’un blaireau, d’un renard et d’une famille de cerfs… Soudain surgit la silhouette massive d’un sanglier. Une rencontre dont l’issue surprenante provoque rire et soulagement ! Dans le cahier final, Sarah Cheveau explique comment fabriquer du fusain, présente un nuancier inédit des différentes essences de bois ainsi que deux doubles pages d’herbier. Le lecteur découvre alors toute la subtilité et la richesse de cette technique.

 

 

Rencontre avec Guy Goffette

Le 10 novembre 2023 à 19h00

carré goffetteTropismes vous invite à rencontrer le poète Guy Goffette à l'occasion de la parution de l'anthologie L'oiseau de craie parue dans la collection Espace Nord.

Entre la publication de Quotidien rouge (1971) et les inédits de Paris à ma porte (2021), un demi-siècle de poésie a passé, et c’est pourtant toujours avec la même alacrité que Guy Goffette, recueil après recueil, écrit ses poèmes. Le parcours – chronologique – que dessine cette anthologie, la première à lui être consacrée, le démontre indéniablement : la vigueur du poète se caractérise par une qualité d’écriture et d’inspiration d’une remarquable et constante homogénéité. C’est sans doute l’une des clefs de la grandeur de Guy Goffette, ce qui fait de lui l’un de nos écrivains essentiels. Les obsessions, les thèmes, les mots pour les exprimer forment un univers reconnaissable entre mille auquel chaque nouveau livre vient ajouter une dimension supplémentaire sans en bouleverser les lignes de forces. C’est un monde d’une cohérence rare dont il urgeait d’offrir aux lecteurs une synthèse, pour lui donner ou redonner l’envie de s’en aller sur des chemins qui sans être jamais les mêmes sont pourtant faits d’une même terre.

Gaya Wisniewski en dédicace

Le 21 octobre 2023 à 15h00

carré gayaTropismes vous invite à rencontrer Gaya Wisniewski pour une dédicace de son livre le Voyage de Chnourka paru aux éditions Memo.

Dans la forêt, l’automne s’est installé. Chnourka et ses amis sont convié·es chez l’étonnant professeur Crumbski. Mirko ne tient pas en place : c’est sûr, le professeur aura des histoires incroyables à leur raconter. Et en effet, il est question de voyages, de fouilles archéologiques, de mystères et… d’une véritable carte au trésor ! Rapidement, la bande s’enthousiasme et un voyage se prépare. Sauf Chnourka, qui devra surmonter ses peurs et quitter sa maison, mais entourée de ses amis, une aventure inoubliable se profile.

Dans ce nouvel album, Gaya Wisniewski fait voyager sa petite troupe dans des contrées lointaines. Pour chacun·e, ce sera l’occasion de se confronter à l’inconnu, de découvrir de nouveaux lieux et de se faire des ami·es aux cultures différentes. Et surtout, de rentrer plus riches d’expériences !

Rencontre avec Martine Wijckaert

Le 24 octobre 2023 à 19h00

Sfumato Cover faceTropismes vous invite à rencontrer Martine Wijckaert à l'occasion de la parution de Sfumato aux éditions l'arbre de Diane.

SFUMATO s'effeuille au fil de trois récits qui ont entre eux la persistance d'une fausse fratrie, une sorte de chambre d'écho en somme. Marqués de l'empreinte des différentes époques dont ils sont issus, les souvenirs en dessinent un croquis anamorphosé qui se fond peu à peu dans un présent incertain.

Tel un tableau ancien, paysage orageux dans les polders et bien de famille annexé au fil du temps sur de nombreux murs, il est le champ de liberté d'une écriture qui se souviendra mal, défait. (présentation de l'éditeur)

Rencontre avec Sarah Chiche

Le 29 novembre 2023 à 19h00

carre chiche3Tropismes vous invite à rencontrer Sarah Chiche à l'occasion de la parution, au Seuil, de son nouveau roman Les Alchimies.

En 2022, en pleine crise de l’hôpital, Camille Cambon, médecin légiste vaillante et brillante, reçoit un mail énigmatique. Il y est question du peintre Goya et de son crâne volé après son inhumation à Bordeaux en 1828, et dont on a depuis perdu la trace. D’abord portraitiste officiel de la cour, aimé des puissants, le maître espagnol devint, à la suite d’une maladie, l’observateur implacable et visionnaire des ténèbres de l’âme humaine.


Les parents de Camille et son parrain, neurologue, se sont passionnés pour l’oeuvre de Goya, avant de devenir des scientifiques de renommée internationale.
Camille part rencontrer à Bordeaux sa mystérieuse correspondante, une ancienne directrice de théâtre qui a bien connu ces trois-là, alors étudiants en médecine, dans les années 1960, et semble tout savoir de leur obsession partagée pour Goya. Une quête effrénée, entre passion scientifique et déraison, où chacun a pris toutes les libertés et tous les risques, au point de s’y brûler les ailes.
Du siècle des Lumières à la création d’une société secrète de médecins, Les Alchimies est une fresque captivante sur l’origine du génie, les amitiés qui ressemblent à l’amour, les pouvoirs obscurs et merveilleux de l’art.

Rechercher dans notre stock

Newsletter

Contacts

11, Galerie des Princes
Galeries Royale Saint-Hubert
B-1000 Bruxelles

T. +32 (0)2 512 88 52

info@tropismes.com

Ouvert tous les jours

Lundi : 10.00 - 18.30
Mardi : 10.00 - 18.30
Mercredi : 10.00 - 18.30
Jeudi : 10.00 - 18.30
Vendredi : 10.00 - 18.30
Samedi 10.30 - 19.00
Dimanche : 13.30 - 18.30