Rien ne t'appartient

Rien ne t'appartient
Nathacha Appanah
Ed. Gallimard

A la mort de son époux, Tara sent rejaillir le souvenir de celle qu'elle était avant son mariage, une femme aimant rire et danser dont le destin a été renversé par les bouleversements politiques de son pays. Prix des libraires de Nancy 2021.

Acheter chez Tropismes : Rien ne t'appartient

Villebasse

Villebasse
Anna de Sande
Ed. La Manufacture des livres

Au cœur d'une vallée s'élève Villebasse, entrelacs de rues centenaires où s'entassent bicoques et immeubles, comme partout ailleurs. Depuis quelques années, sans que personne s'en inquiète, une étrange lune bleue vient éclairer le ciel. Ceux qui arrivent ici en repartent rarement, restreignant leurs existences à l'enceinte de la ville. Villebasse est leur horizon et leur malédiction. C'est au commencement de l'hiver que Le Chien arrive en ville. Il rôde de parcs en ruelles, partageant tour à tour la vie des uns et des autres, tantôt protecteur, tantôt justicier.

Acheter chez Tropismes : Villebasse

Ce que c'est qu'une existence

Ce que c'est qu'une existence
Christine Montalbetti
Ed. POL

Un roman choral dans lequel sont relatées plusieurs existences au cours d'une seule et même journée, en différents lieux, parmi lesquels un appartement, un avion, une chambre d'hôpital, un cargo sur la mer de Marmara, un taxi dans le sud de l'Europe ou encore des villes turques. Chaque personnage, plus ou moins étroitement relié aux autres, est montré dans sa façon de se débrouiller dans la vie.

Acheter chez Tropismes : Ce que c'est qu'une existence

Fenua

Fenua
Patrick Deville
Ed. Seuil

La Polynésie se décline en un poudroiement d'îles, atolls et archipels, sur des milliers de kilomètres, mais en fin de compte un ensemble de terres émergées assez réduit : toutes réunies, elles ne feraient pas même la surface de la Corse. Et ce territoire, c'est le Fenua.

Acheter chez Tropismes : Fenua

L'hymne à la joie

L'hymne à la joie
Aram Kebabdjian
Ed. Faubourg

Il commanda deux cafés et puis de quoi manger. Il fuma surtout. Une seule chose le tracassait vraiment : était-il encore quelqu'un ? Était-il encore déterminant dans la géopolitique du monde actuel ? Lui, Sigmund Oropa, ce chevalier insignifiant, parqué dans son placard de l'Office des fraudes de l'Union, à rédiger des rapports non contraignants sur de supposés détournements de fonds communautaires ? Il contempla la cime des arbres. Le ciel, les oisillons qui voltigeaient. Les acacias, les orangers, tout embaumait. En un sens, la situation n'était pas si désespérée. Il sentait qu'il avait eu raison de tenir tête à Angèle.

Acheter chez Tropismes : L'hymne à la joie

Rabalaïre

Rabalaïre
Alain Guiraudie
Ed. POL

Jacques est un chômeur solitaire, passionné de vélo et d'une humanité à toute épreuve, qui, entre Clermont-Ferrand, les monts d'Auvergne et l'Aveyron, vit plus ou moins malgré lui une série d'aventures rocambolesques, mystérieuses, voire criminelles. Un roman sur une France oubliée et à l'abandon, marquée par la paupérisation des campagnes et une population diverse aux moeurs originales.

Acheter chez Tropismes : Rabalaïre

Mon maître et mon vainqueur

Mon maître et mon vainqueur
François Désérable
Ed. Gallimard

« Le cahier, c'était la première chose que m'avait montrée le juge, quand tout à l'heure j'étais entré dans son bureau. Sous la couverture souple et transparente, on pouvait lire au feutre noir : Mon maître et mon vainqueur.

Sur les pages suivantes, il y avait des poèmes. Voilà ce qu'on avait retrouvé sur Vasco : le revolver, un cahier noirci d'une vingtaine de poèmes et, plus tard, après expertise balistique, des résidus de poudre sur ses mains.

Voilà ce qu'il en restait, j'ai pensé, de son histoire d'amour. »

Acheter chez Tropismes : Mon maître et mon vainqueur

Les envolés

Les envolés
Etienne Kern
Ed. Gallimard

4 février 1912. Le jour se lève à peine. Entourés d'une petite foule de badauds, deux reporters commencent à filmer. Là-haut, au premier étage de la tour Eiffel, un homme pose le pied sur la rambarde. Il veut essayer son invention, un parachute. On l'a prévenu : il n'a aucune chance. Acte d'amour ? Geste fou, désespéré ? Il a un rêve et nul ne pourra l'arrêter. Sa mort est l'une des premières qu'ait saisies une caméra.

Hanté par les images de cette chute, Étienne Kern mêle à l'histoire vraie de Franz Reichelt, tailleur pour dames venu de Bohême, le souvenir de ses propres disparus.

Acheter chez Tropismes : Les envolés

Sur les toîts

Sur les toîts
Frédéric Verger
Ed. Gallimard

Marseille, 1942. Helen, chanteuse anglaise sans succès, vit seule avec ses deux enfants - le narrateur et sa jeune soeur Liola. Lors de la débâcle de 1940, Helen, malade et sans le sou, s'est installée dans une mansarde donnant sur les toits. Mais son état de santé lui impose une hospitalisation et Helen craint que ses enfants ne soient recueillis séparément en son absence. Elle demande à son fils de construire un abri secret sur les toits, où il se réfugiera avec sa soeur en attendant sa guérison et la fin de la guerre. Les enfants emménagent dans leur cachette. Les voici seuls sur les toits de Marseille, où subsiste clandestinement toute une population marginale. Commence alors pour eux une vie pleine de surprises et de dangers.

Avec ce magnifique roman d'aventures, Frédéric Verger s'inscrit dans la lignée des grands enchanteurs de la littérature. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Sur les toîts

Ces enfants-là

Ces enfants-là
Virginie Jortay
Ed. Impressions nouvelles

Ce récit-mémoire est celui d'une enfance : un non-lieu. Dans ces années-là, les adultes étaient libérés. De contrit à sans tabou, le sexe était au coeur de tout. Joyeux, bardés de musiques et d'électroménager, les parents laissaient leurs petits avec des paquets de surgelés pour partir à l'étranger. Et cette insouciance qui faisait ambiance... Les hommes en verve avec, dans leur sillage, les épouses, leurs regards posés, leurs gestes prétendus soignants, l'indicible : les corps d'enfants photographiés, chosifiés et - au passage - abîmés. Cela se passe dans un clos ; une sorte de ghetto qu'il faut fuir, fuir - et oublier.

Acheter chez Tropismes : Ces enfants-là

Newsletter