Avant que j'oublie

Avant que j'oublie
Anne Pauly
Ed. Verdier

Il y a d'un côté le colosse unijambiste et alcoolique, et tout ce qui va avec : violence conjugale, comportement irrationnel, tragi-comédie du quotidien, un « gros déglingo », dit sa fille, un vrai punk avant l'heure. Il y a de l'autre le lecteur autodidacte de spiritualité orientale, à la sensibilité artistique empêchée, déposant chaque soir un tendre baiser sur le portrait pixellisé de feu son épouse. Mon père, dit sa fille, qu'elle seule semble voir sous les apparences du premier. Il y a enfin une maison, à Carrières-sous-Poissy, et un monde anciennement rural et ouvrier.

De cette maison il faut bien faire quelque chose, à la mort de ce père Janus. Capharnaüm invraisemblable, caverne d'Ali-Baba, la maison délabrée devient un réseau infini de signes et de souvenirs pour sa fille, la narratrice, qui décide de trier méthodiquement ses affaires. Et puis, un jour, comme venue du passé et parlant d'outre-tombe, une lettre arrive qui dit toute la vérité sur ce père aimé auquel, malgré la distance sociale, sa fille ressemble tant. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Avant que j'oublie

Le grand vertige

Le grand vertige
Pierre Ducrozet
Ed. Actes sud

Pionnier de la pensée écologique, Adam Thobias est sollicité pour prendre la tête d'une « Commission internationale sur le changement climatique et pour un nouveau contrat naturel ». Pas dupe, il tente de transformer ce hochet géopolitique en arme de reconstruction massive. Au coeur du dispositif, il crée le réseau Télémaque, mouvant et hybride, constitué de scientifiques ou d'intuitifs, de spécialistes ou de voyageurs qu'il envoie en missions discrètes, du Pacifique sud à la jungle birmane, de l'Amazonie à Shanghai... Tandis qu'à travers leurs récits se dessine l'encéphalogramme affolé d'une planète fiévreuse, Adam Thobias conçoit un projet alternatif, novateur, dissident.

Acheter chez Tropismes : Le grand vertige

Alpinistes de Staline

Alpinistes de Staline
Cédric
Ed. Stock

Comment les frères Abalakov, célèbres alpinistes russes, ont-ils pu être victimes de la Terreur stalinienne alors qu'ils portaient le marxisme au plus haut des sommets ? Orphelins sibériens, Vitali et Evgueni conquièrent d'abord les vertigineux pic Staline ou Khan Tengri, au prix de sévères engelures. Il y aura ensuite les exécutions de camarades, les déportations au goulag, ou encore la guerre contre les nazis au Caucase. Envers et contre tout, les frères Abalakov reprendront pourtant le chemin des cimes et de l'Himalaya.

Acheter chez Tropismes : Alpinistes de Staline

Thésée, sa vie nouvelle

Thésée, sa vie nouvelle
Camille de Toledo
Ed. Verdier

En 2012, Thésée quitte « la ville de l'Ouest » et part vers une vie nouvelle pour fuir le souvenir des siens. Il emporte trois cartons d'archives, laisse tout en vrac et s'embarque dans le dernier train de nuit vers l'Est avec ses enfants. Il va, croit-il, vers la lumière, vers une réinvention. Mais très vite, le passé le rattrape. Thésée s'obstine. Il refuse, en moderne, l'enquête à laquelle son corps le contraint, jusqu'à finalement rouvrir « les fenêtres du temps »...(présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Thésée, sa vie nouvelle

Paris-Beyrouth

Paris-Beyrouth
Jacques Weber
Ed. Cherche Midi

Accompagné de sa femme Christine et de leur fils, Jacques Weber s'envole pour Beyrouth afin d'interpréter le rôle d'un intellectuel libanais durant deux mois. Dans cette ville en guerre où la mort est omniprésente, le couple réapprend à s'aimer et à vivre.

Acheter chez Tropismes : Paris-Beyrouth

Gratte-ciel

Gratte-ciel
Sonia Chiambretto
Ed. L'Arche

Dans une langue faisant la part belle à l'oralité, ce récit construit à partir de témoignages et d'une riche documentation prend place au sein d'une ville dystopique de l'Algérie contemporaine, inspirée du projet Obus conçu par Le Corbusier. Le personnage de Fella et la figure d'un jeune combattant révolutionnaire y évoluent parmi d'autres protagonistes, sur fond de rêve d'émancipation.

Acheter chez Tropismes : Gratte-ciel

La Demoiselle à coeur ouvert

La Demoiselle à coeur ouvert
Lise Charles
Ed. POL

L'écrivain Octave Milton, 44 ans, pensionnaire à la Villa Médicis, use de son talent et de sa notoriété pour entrer dans l'intimité de ses fréquentations et de ses correspondantes afin de recycler leurs confidences dans ses livres. Un roman épistolaire mêlant divers types de textes inspiré par le propre séjour de l'auteure à la Villa Médicis, dont elle a été pensionnaire en 2018.

Acheter chez Tropismes : La Demoiselle à coeur ouvert

La Géante

La Géante
Laurence Vilaine
Ed. Zulma

Noële a toujours vécu au pied de la Géante, la montagne immuable qui impose son rythme, fournit les fagots pour l'hiver, bleuet, bourrache, gentiane pour les tisanes et les onguents. Elle est un peu sorcière, a appris les plantes et la nature sauvage grâce à la Tante qui les a recueillis, elle et son frère Rimbaud qui ne parle pas mais chante avec le petit-duc. Elle sait qu'on ne peut rien attendre du ciel, et n'a plus levé les yeux vers le soleil depuis longtemps. Repliée dans cet endroit loin de tout, elle mène une existence rugueuse comme un pierrier.

Acheter chez Tropismes : La Géante

Mauvaises herbes

Mauvaises herbes
Dima Abdallah
Ed. Sabine Wespieser

Dehors, le bruit des tirs s'intensifie. Rassemblés dans la cour de l'école, les élèves attendent en larmes l'arrivée de leurs parents. La jeune narratrice de ce saisissant premier chapitre ne pleure pas, elle se réjouit de retrouver avant l'heure « son géant ». La main accrochée à l'un de ses grands doigts, elle est certaine de traverser sans crainte le chaos.

Ne pas se plaindre, cacher sa peur, se taire, quitter à la hâte un appartement pour un autre tout aussi provisoire, l'enfant née à Beyrouth pendant la guerre civile s'y est tôt habituée.

Acheter chez Tropismes : Mauvaises herbes

L'ivresse des livres

L'ivresse des livres
Jean Jauniaux
Ed. Zellige

Une dizaine de nouvelles autour du thème du livre et de la lecture : une nuit extraordinaire durant laquelle un libraire et un client se font mutuellement la lecture, de jeunes néonazis condamnés par un juge à lire trente livres plutôt qu'à une peine de prison ou encore une jeune femme sans-abri, avide lectrice des oeuvres de Che Guevara.

Acheter chez Tropismes : L'ivresse des livres