Représentations factuelles

Représentations factuelles
Frédéric Pouillaude
Ed. Cerf

On peut remplir des bibliothèques entières d'ouvrages philosophiques sur la fiction. Mais il n'existe aucune théorie d'ensemble concernant les oeuvres non-fictionnelles et documentaires. C'est ce vide que comble ici Frédéric Pouillaude. Définissant la notion de « représentations factuelles », il propose un cadre conceptuel et des critères pour penser la non-fictionnalité et l'émergence des « oeuvres factuelles » aux XXe et XXIe siècles. Trois grands groupes de médiums sont ici étudiés : les images, les textes et les performances.

Acheter chez Tropismes : Représentations factuelles

Lagarce, une vie de théâtre

Lagarce, une vie de théâtre
Jean-Pierre Thibaudat
Ed. Les Solitaires intempestifs

Enfant de la province, fils d'ouvriers, Jean-Luc Lagarce a voulu très tôt faire du théâtre. Avec quelques amis, il fonde la Roulotte, compagnie de théâtre qui devient professionnelle en 1981. C'est pour elle qu'il écrit ses premières pièces, met en scène, adapte, joue parfois et commence la rédaction d'un Journal qu'il tiendra jusqu'à la fin de sa vie, à 38 ans. Grand lecteur, dévoreur de films, il se nourrit de tout cela, mais aussi de sa famille, de ses amis, de ses amants ou encore de la vie théâtrale. La maladie, l'adieu avant la mort, le retour hantent son oeuvre de plus en plus fulgurante. Reconnu de son vivant comme metteur en scène, il ne le sera pleinement comme auteur qu'après sa mort où la scène révélera des chefs- d'oeuvre. Jean-Luc Lagarce est aujourd'hui un auteur culte, le contemporain le plus joué en France au XXIe siècle, traduit en trente langues. Son texte le plus connu, Juste la fin du monde, qui a fait l'objet d'un film de Xavier Dolan, est au programme du baccalauréat. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Lagarce, une vie de théâtre

Le jeu des ombres

Le jeu des ombres
Valère Novarin
Ed. POL

Une réécriture du mythe d'Orphée. Texte de la pièce créée pour le Festival d'Avignon de 2020 par le metteur en scène Jean Bellorini.

Acheter chez Tropismes : Le jeu des ombres

Le théâtre de Max Frisch

Le théâtre de Max Frisch
Isabelle Barbéris
Ed. Ides et Calendes

L'oeuvre dramatique de Max Frisch développe sous forme ludique et métaphysique la pensée d'un moraliste convaincu que la dignité de l'homme réside dans la liberté, à rebours de la culpabilité, la bien-pensance, le narcissisme, l'infidélité, l'ennui, l'affabulation, la conscience qui fractionne la réalité, le rêve qui l'unifie et la fait disparaître, la fatalité des stéréotypes... Il est difficile d'affilier cette oeuvre dont les vertigineux huis-clos résonnent autant avec la dramaturgie brechtienne qu'avec le pirandellisme ou les théâtres de l'absurde.

Acheter chez Tropismes : Le théâtre de Max Frisch

Pensée plurielle, écritures singulières

Pensée plurielle, écritures singulières
Sous la direction d'Enzo Corman
Ed. Les Solitaires intempestifs

Depuis 2003, le département d'écriture dramatique de l'Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre accueille de jeunes artistes écrivant pour la scène. Pendant trois ans, leurs ouvrages en cours d'écriture reçoivent un accompagnement collectif critique. Les divers participants racontent comment concilier pédagogie et émancipation artistique, travail de groupe et singularités.

Echappées belles

Echappées belles
Denis Lavant
Ed. Les Impressions Nouvelles

Denis Lavant est l'une des figures les plus singulières du théâtre et du cinéma français. Dans ce formidable autoportrait, il évoque de manière sincère et généreuse ceux qui ont le plus compté dans son parcours : Antoine Vitez et Leos Carax, Bernard Sobel et Claire Denis, Louis-Ferdinand Céline et Samuel Beckett... Il rend hommage aux Enfants du paradis, à Charles Chaplin et au mime Marceau, à Pasolini et à Rimbaud. Inoubliable interprète des Amants du Pont-Neuf et de Holy Motors, remarquable lecteur, Denis Lavant est aussi un acteur très physique, fasciné par le cirque et les arts de la rue. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Echappées belles

Inconditionnelles

Inconditionnelles
Kate Tempest
Ed. Arche

Dans une prison pour femmes, Chess et Serena partagent la même cellule. Elles s'aiment. Quand Serena obtient sa libération conditionnelle, les deux femmes sont dévastées. Pour s'évader, Chess chante et écrit des chansons. Elle pense à son crime et sa blessure, et compose une chanson pour sa fille. Dans sa quête de rédemption par la musique, elle n'aurait jamais imaginé être rattrapée par son propre passé.

Cette pièce comporte des chansons originales composées par Kate Tempest et Dan Carey, sur des paroles de Kate Tempest. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Inconditionnelles

La mouette blanche d'Anton Tchekov

La mouette blanche d'Anton Tchekov
Vincent Radermecker
Ed. Samsa

Essai à la limite de la fiction consacré à La mouette d'Anton Tchekhov.

Acheter chez Tropismes : La mouette blanche d'Anton Tchekov

L'improvisation ne s'improvise pas

L'improvisation ne s'improvise pas
Alain Knapp
Ed. Actes sud

L'auteur explique pourquoi l'improvisation théâtrale n'est pas une expression brute et spontanée du comédien. Il propose ensuite ses conseils pour bien analyser une situation et faire preuve de créativité tout en évitant les pièges tels que le pittoresque ou l'anecdotique.

Acheter chez Tropismes : L'improvisation ne s'improvise pas

Palace sur scène

Palace sur scène
Jean-Michel Ribes & Jean-Marie Gourio
Ed. Actes sud

Une suite d'intrigues, absurdes et folles, mêlant fiction et réalité.

Acheter chez Tropismes : Palace sur scène