Lake success

Lake success
Gary Shteyngart
Ed. l'Olivier

À quarante-trois ans, Barry Cohen, New-Yorkais survolté à la tête d'un fonds spéculatif de 2,4 milliards de dollars, est au bord du précipice. Sous le coup d'une enquête de la Commission boursière, accablé par la découverte de l'autisme de son jeune fils, il prend une décision aussi subite qu'inattendue et embarque dans un car Greyhound. Destination : le Nouveau-Mexique où demeure celle qui fut jadis son premier amour et avec qui il imagine pouvoir refaire sa vie. Une vie plus simple, plus saine, plus heureuse. Commence alors une folle traversée du continent. D'est en ouest, de highways en freeways, Barry découvre une autre Amérique : celle des pauvres, des marginaux, des déclassés. Pendant que sa femme entame une liaison avec un romancier, Barry fonce vers une improbable rédemption.

Acheter chez Tropismes : Lake success

Jetez-moi aux chiens

Jetez-moi aux chiens
Patrick McGuinness
Ed. Grasset

Au sud de Londres, quelques jours avant Noël, est retrouvé le cadavre d'une jeune femme étranglée. Ander, officier de police, enquête sur le crime. Suspect : M. Wolphram, voisin de la victime, ancien professeur de lycée en retraite. Il est d'autant plus suspect que, tout de suite, il est accusé sans preuves par les procureurs du monde contemporain, la presse dite populaire et les réseaux sociaux. Ils harcèlent de calomnies cet homme solitaire qui ne fait qu'écouter de la musique. Le voici assassin, pédophile, à lyncher.

Dans un subtil mélange d'enquête et de remémoration, car il a jadis connu Wolphram, Ander en vient à se rappeler une autre affaire à laquelle Wolphram avait été mêlé. Coupable, l'est-il ou non, le gentil professeur ?

Acheter chez Tropismes : Jetez-moi aux chiens

Le Roman de Tyll Ulespiègle

Le Roman de Tyll Ulespiègle
Daniel Kehlmann
Ed. Actes Sud

Avec cette fresque historique géniale et décalée, Daniel Kehlmann réinvente la légende de Till l’Espiègle, figure insolite de la culture européenne, et nous plonge au cœur de la guerre de Trente Ans (1618-1648).

Acheter chez Tropismes : Le Roman de Tyll Ulespiègle

Voir la lumière

Voir la lumière
T.C. BOYLE
Ed. GRASSET

En 1943, la molécule du LSD est synthétisée, pour la première fois, à Bâle. Mais c'est vingt ans plus tard que l'on s'intéressera véritablement au potentiel de ce qui deviendra une drogue à la mode pendant des années. Au sein du département de psychologie de l'université de Harvard, le professeur Timothy Leary rassemble autour de lui une douzaine d'étudiants, dont le jeune Fitz et sa femme Joanie. Ce cercle de fidèles s'élargit bientôt pour suivre Leary dans un hôtel au Mexique, puis dans une grande bâtisse au nord de l'État de New York, où l'expérience psychédélique est poussée toujours plus loin. Mais si le sexe et les trips dominent le quotidien d'une communauté bientôt incapable de vivre sans les prises régulières de LSD, ils mettent aussi à rude épreuve le couple de Joanie et Fitz, ainsi que l'avenir de leur fils...

Acheter chez Tropismes : Voir la lumière

Le bal des ombres

Le bal des ombres
Joseph O'Connor
Ed. Rivages

1878, Londres. Trois personnages gravitent autour du théâtre du Lyceum : Ellen Terry, la Sarah Bernhardt anglaise ; Henry Irving, célèbre tragédien shakespearien ; et Bram Stoker, futur auteur de Dracula. Loin d'une légende dorée, la destinée de Stoker se révèle chaotique. Dans ce livre inventif, Joseph O'Connor utilise toutes les ressources du romanesque. Le lecteur tombe sous le charme de la repartie cinglante d'Ellen, des caprices tonitruants de Henry et de ce comte mystérieux tapi dans l'imagination de Bram.

 

Acheter chez Tropismes : Le bal des ombres

Inland

Inland
Téa Obreht
Ed. Calmann-Lévy

Arizona, 1893. Dans son ranch, Nora attend désespérément le retour de son époux parti chercher de l'eau tout en apaisant les craintes de son plus jeune fils, convaincu qu'une bête mystérieuse rôde sur leur domaine.

En parallèle, Lurie, vagabond orphelin à la « tête de Turc » et recherché par les autorités, accepte une mission insolite : traverser la Californie à dos de chameau.

Les existences de Nora et de Lurie finiront par se télescoper lors d'une improbable rencontre dans un décor spectaculaire de beauté.

Acheter chez Tropismes : Inland

Elmet

Elmet
Fiona Mozley
Ed. Joëlle Losfeld

John Smythe est venu s'installer avec ses enfants, Cathy et Daniel, dans la région d'origine de leur mère, le Yorkshire rural. Ils y mènent une vie ascétique mais profondément ancrée dans la matérialité poétique de la nature, dans une petite maison construite de leurs mains entre la lisière de la forêt et les rails du train Londres-Édimbourg. Dans les paysages tour à tour désolés et enchanteurs du Yorkshire, terre gothique par excellence des soeurs Brontë et des poèmes de Ted Hughes, ils vivent en marge des lois en chassant pour se nourrir et en recevant les leçons d'une voisine pour toute éducation.

Acheter chez Tropismes : Elmet

Hiver, cinq fenêtres sur une saison

Hiver, cinq fenêtres sur une saison
Adam Gopnik
Ed. Lux

Cinq fenêtres grand ouvertes sur la plus austère des saisons, comme autant de façons d'en proposer une histoire sociale et culturelle. Cet essai, poétique et abondamment documenté, puise dans l'art, le sport, l'urbanisme et l'histoire pour décrire les mille facettes de l'hiver : le chauffage au charbon, le patin, l'art romantique, les grandes explorations polaires, les fêtes de fin d'année, la littérature russe, l'art pictural japonais, le hockey ou la retraite de Russie de Napoléon. Avec élégance et érudition, Adam Gopnik sonde aussi les sentiments et attitudes qu'inspire l'hiver et montre comment ceux-ci changent avec le temps et la distance, donnant ainsi à lire une représentation commune et humaine du froid et de la neige. L'hiver, qu'on ne trouve jamais aussi beau qu'à travers les fenêtres givrées d'une demeure chaude et protectrice, évoque aussi une grande vérité anthropologique : c'est toujours de l'intérieur que nous appréhendons le mieux le monde extérieur.

Acheter chez Tropismes : Hiver, cinq fenêtres sur une saison

Le silence d'Esra

Le silence d'Esra
Etaf Rum
Ed. l'Observatoire

Palestine, 1990. Isra, 17 ans, préfère lire en cachette et s'évader dans les méandres de son imagination plutôt que de s'essayer à séduire les prétendants que son père a choisis pour elle. Mais ses rêves de liberté tournent court : avant même son dix-huitième anniversaire, la jeune fille est mariée et forcée de s'installer à Brooklyn, où vivent son époux et sa nouvelle famille.

La tête encore pleine de chimères adolescentes, Isra espère trouver aux États-Unis une vie meilleure mais déchante vite : les femmes sont cloitrées à la maison, avec les enfants ; les maris, peu loquaces, travaillent jour et nuit. Invisible aux yeux du monde, la jeune fille autrefois rêveuse disparaît peu à peu face à la tyrannie de sa belle-mère et la pression étouffante de devoir donner naissance à un fils. Mais comble du déshonneur, Isra ne met au monde que des filles, dont la fougueuse Deya...

Acheter chez Tropismes : Le silence d'Esra

Le calabrais qui émigra à Macondo

Le calabrais qui émigra à Macondo
Angelo Mastrandrea
Ed. Meet

Le jour où ils étaient descendus du train à Paris, une dizaine d'années plus tôt, ils étaient convaincus d'être arrivés à bon port et ils s'étaient mis à chercher les Chantiers de l'Atlantique dans la capitale française. Ils mirent du temps à comprendre que, là où ils étaient arrivés, à la gare Saint-Lazare, il n'y avait pas la mer. Pour la trouver, il fallait pousser jusqu'à Saint-Nazaire. Ne connaissant pas la langue, ils avaient mal compris la destination. Au début de l'été 1936, Giovanni Rossetti venait de terminer son travail sur une merveille de l'époque : le tout nouveau transatlantique Normandie, fleuron des Chantiers de l'Atlantique.

Acheter chez Tropismes : Le calabrais qui émigra à Macondo