Les jours fragiles

Couverture non disponible
Besson Philippe
Ed. Julliard

Une histoire simple d'amours compliquées

En mai 1891, Arthur Rimbaud, surdoué scandaleux, revient en France après plus de dix ans d'exil en Afrique. Il ne lui reste que six mois à vivre. Contre toute attente, il choisit de les passer aux côtés d'Isabelle, sa soeur cadette, âgée de trente ans. Celle-ci va veiller sur lui, balançant entre l'effroi intime et la folle espérance.
Philippe Besson invente le journal de la jeune femme, confrontée à l'incompréhensible et à l'irréparable.
Présentation de l'éditeur

Philippe Besson, auteur de Son frère, porté à l'écran par Patrice Chéreau, de L'Arrière-saison et de Un garçon d'Italie signe ici un roman qui confirme sa position parmi les grands écrivains français de ce temps.

Mille regrets

Couverture non disponible
Borel Vincent
Ed. Sabine Wespieser

Foisonnant, picaresque, le roman de Vincent Borel retrace, sur fond de lutte de pouvoirs entre Charles Quint et Soliman le Magnifique, le destin de trois personnages échappés des galères par la grâce d'un naufrage.
Rachetés par le bey d'Alger en 1541, ils connaissent des fortunes diverses. Nicolas Gombert, chantre châtré élève du grand Josquin Desprez, se convertit, un temps, à l'Islam. Son compagnon d'infortune, Garatafas, le beau Turc, favorise la conception de l'héritier impérial à l'occasion d'une scène de séduction digne des Mille et une nuits et le pauvre Sodimo di Cosimo, graveur virtuose, devient prisonnier ? et travesti ? dans une tribu nomade.
Mille regrets, la chanson de Gombert tatouée sur la peau de Garatafas, est au c?ur d'un véritable roman d'espionnage. Les trois compères rejoignent à Ratisbonne un Charles Quint déjà sur la fin de son règne. Ils croisent Hernan Cortés, Barberousse, Benvenuto Cellini, Andrea Doria et quelques autres figures d'un XVIè siècle qui fait écho à notre XXIè siècle naissant, gros d'humanisme généreux comme de violences religieuses.
Pour observer la vaine agitation des hommes, les dieux sont au balcon : enchâssant avec brio les récits, Vincent Borel met en scène Allah, Yahvé et Dieu le Père qui, flanqués de divinités antiques, ripaillent et échangent des propos désabusés...
Tout ne se termine pas exactement en chansons... mais c'est bien comme une magnifique tentative de déjouer les intégrismes qu'on peut lire Mille regrets. Comme un roman comique.
Présentation de l'éditeur

L'homme de septembre

Couverture non disponible
Francis Dannemark, Chris De Becker & Yves Fonck
Ed. Estuaire/Carnets littéraires

Voilà un joli livre illustré (illustrations de Chris De Becker & photos de Yves Fonck) dont la couverture rappelle ces inimitables cahiers cartonnés et recouverts de toile qu'utilisaient les écoliers d'autrefois... Francis Dannemark fait paraître dans la nouvelle collection des 'Carnets littéraires' des éditions Estuaire un nouveau récit ; celui de Philippe qui, essayant de fuir tant la canicule que ses problèmes professionnels, se réfugie hors de la ville dans une maison que lui prêtent des amis. Mais il retrouve là sa solitude et ses doutes, et s'installe dans une torpeur à peine atténuée par des conversations téléphoniques avec sa fille. Ecrasé par la chaleur, il n'arrête de se plonger dans la collection des films d'Hitchcock que pour arroser le jardin et nourrir les nombreux animaux dont il est le gardien.
Un jour, dans le voisinage, Philippe rencontre un homme d'un certain âge qui lui fait partager sa passion ancienne pour une chanteuse d'opéra, Lisa della Casa, et essaie d'ouvrir le cercle dans lequel il est enfermé...
Extraits sur le site de Francis Dannemark

Dernier amour

Couverture non disponible
Gailly Christian
Ed. Minuit

Paul Cédrat, compositeur, vient d'assister à la création de son dernier quatuor à cordes. Le concert est un échec. Paul qui se sait condamné à court terme, va se réfugier dans sa villa en bord de mer pour y passer ses derniers jours. Il prie son épouse de quitter les lieux pour lui épargner le spectacle de sa décrépitude. Paul fait une ultime rencontre d'amour et s'autorise à tomber amoureux d'une belle nageuse rencontrée par inadvertance...
Un roman d'amour et de mort tout en sobriété.

50 dessins pour assassiner la magie

Couverture non disponible
Artaud Antonin
Ed. Gallimard

Dessins exécutés sur des feuilles volantes quadrillées ou lignées, graphies accompagnées ou non de dessins sans rapport avec le texte, voilà quelque 50 illustrations de la relation qui sous-tend toute l'oeuvre d'Artaud : l'art comme équation de la magie. Il indiquera lui-même que : 'Le but de toutes ces figures dessinées et coloriées étaient un exorcisme de malédiction, une vitupération corporelle contre les obligations de la forme spatiale, de la perspective, de la mesure, de l'équilibre, de la dimension [...]./Et les figures donc que je faisais étaient des sorts - que je brûlais avec une allumette après les avoir aussi méticuleusement dessinées.' Les dessins représentés ici ont échappé pour notre plus grand bonheur à ce rite magique. Un très bel album.

Retour à Zornhof

Couverture non disponible
Oberl Gérard
Ed. Grasset

Depuis quelques années je retourne en Lorraine, où me reste pour toute famille une soeur fixée dans le village vosgien de mes grands-parents. Or, à chaque retour, sitôt que j'approche du plateau lorrain, bizarrement mon coeur se serre. Entre Toul et Blâmont cette sensation devient de plus en plus oppressante, comme si le paysage agissait directement sur mes sentiments et cela dans une extrême confusion, un mélange de fascination et de répulsion que jamais je n'ai jamais su expliquer.
Longtemps j'ai voulu comprendre ce phénomène, en démêler les causes. Pourquoi, après tant d'années d'absence, cette contrée exerce-t-elle une emprise aussi violente et contrastée sur l'homme que je suis devenu loin d'elle ?
Avec Retour à Zornhof, un voyage d'hiver rythmé par le cycle des mélodies de Schubert, j'ai essayé d'éclaircir en partie ce mystère et de faire enfin la paix avec ma terre natale.
Le récit n'est pas autobiographique, enfin pas vraiment. Un petit peu tout de même. Ce sont les errances crépusculaires d'un romancier, un homme d'hier, un homme des sentiments anciens. Trois jours et trois nuits d'inventaire avant fermeture définitive. Lors de cette ultime virée, le voyageur comprend que cette terre représente sa genèse et celle de toute son oeuvre.
Il y retrouve en raccourci, tout ce qui fait que la vie peut être belle, flamboyante, burlesque, cruelle, absurde. Dans un monde entièrement d'apparences, il faut, malgré un sentiment délicieux de la vanité des choses, essayer de garder l'enchantement persistant. G.O.


Bunker anatomie

Bunker anatomie
Claro
Ed. Verticales/Minimales

Elle s'appelle Méduse. Sa chevelure est un nid de serpents et, bien sûr, son regard tue. Ses amants pétrifiés s'entassent dans le jardin. Ca ne peut pas durer. Elle part, direction la côte normande, en quête d'une proie digne de ce nom.
Il s'est auto-proclamé ghost-sniper et il sait viser. Il a refermé la porte sur son passé, le voilà prêt à faire le ménage. Ca ne peut pas durer. Embusqué dans un bunker, il guette sa dernière victime.
Anti-fable à géométrie variable, Bunker anatomie épouse la trajectoire de deux regards, deux coeurs de cible, deux volontés d'en finir. Face à l'océan, un duel trop réel. Avec le lecteur en ligne de mire.
Présentation de l'éditeur

Modestes propositions aux grévistes

Modestes propositions aux grévistes
Vaneigem Raoul
Ed. Verticales/Minimales

Pour en finir avec ceux qui nous empêchent de vivre en escroquant le bien public

Un nouveau style de grève, fondé sur la gratuité des transports, des communications, des soins, de l'enseignement, de l'énergie est de nature à nous doter d'une arme légale, capable de venir à bout de l'escroquerie universelle qui ravale les biens terrestres et les êtres humains à l'état de marchandises. R.V.

Martha F.

Couverture non disponible
Rosen Nicolle
Ed. JC Lattès

Londres 1946. Agée de 85 ans la veuve de Sigmund Freud refuse de confier

à une journaliste américaine la publication de ses mémoires. Mais la correspondance amicale qui s'installe entre les deux femmes ramène la vieille dame à son passé. Elle se remémore sa vie de jeune fille juive dans la Vienne impériale, son mariage avec un médecin brillant, passionné par ses recherches, et sur fond de bouleversements politiques et sociaux, de rivalités familiales, plus d'un demi-siècle passé à l'ombre du grand homme.
L'épouse discrète et totalement dévouée se révèle capable de se réapproprier sa propre histoire. S'être mise au service d'un génie valait-il la peine de tout lui sacrifier ?
Présentation de l'éditeur

Sur les trois heures après dîner

Couverture non disponible
Quint Michel
Ed. Belem éditions

'Et puis une porte s'est ouverte dans le haut du théâtre, on a entendu descendre la travée quatre à quatre et il est arrivé. Thomas Bertin ! Et le soleil s'est couché sur le reste de l'univers.'
Un roman bouleversant, tendre et tragique.
La passion du théâtre.
L'amour ébloui de Rachel, lycéenne de terminale, pour son professeur. La tragédie d'un homme.
Une langue superbe. Celle de l'émotion et des sentiments forts.
Un 'Michel Quint', tout simplement.
Présentation de l'éditeur

Newsletter